Astuces pour campagnes Google Shopping

Avec l’explosion du e-commerce, beaucoup de personnes se sont rendu compte que faire des achats en ligne est beaucoup plus pratique, plus simple et plus économique. Toutes ces personnes représentent donc des acheteurs potentiels pour les sites de vente en ligne.

Si vous souhaitez faire partie de ces derniers et monter votre campagne Google Shopping, cet article vous donnera quelques astuces utiles pour y arriver. Vous trouverez ici des conseils pour maximiser la visibilité de vos produits et les valoriser aux yeux des internautes.

Ces campagnes fonctionnent totalement différemment des campagnes sur le réseau de recherche. Vous travaillerez avec un flux de produits possédant des attributs. Avec ces attributs, vous formez des groupes d’annonces sur lesquels un CPC max sera appliqué.

Voici un exemple de segmentation :

google-shopping-campaign-04

google-shopping-campaign-05

google-shopping-campaign-06

google-shopping-campaign-07

Créez un flux de données complet

Si vous voulez que vos produits bénéficient d’une bonne visibilité, vous devez les promouvoir à travers une bonne campagne et pour ce faire, chaque campagne doit avoir un flux de données complet et précis. Cela permettra aux clients potentiels d’avoir toutes les informations possibles sur l’article avant de l’acheter. Plus votre flux est complet, plus vos campagnes seront performantes.

google-shopping-campaign-02

Selon les règles de Google, un flux de données est composé de plusieurs informations dont l’identifiant et le nom de l’article à vendre, sa description et la catégorie à laquelle il appartient, le type de produit que c’est, le lien qui redirigera l’acheteur vers votre site, son prix de vente, son prix en promo et sa disponibilité en stock.

Voici un exemple officiel de flux Google Shopping au format txt et au format xls. Vous trouverez toutes les spécifications techniques d’un flux Shopping ici.

Il faut noter que les informations que vous fournissez à propos de vos articles aideront à créer et à gérer vos campagnes Google Shopping. Elles doivent donc être précises et constamment mises à jour.

Proposez de bonnes images

L’image proposée pour un produit est l’un des facteurs qui aideront à déterminer s’il aura du succès ou s’il sera relégué aux orties. Alors, il est conseillé que vous postiez une image claire où seul le produit apparait. La présence d’autres éléments pourrait nuire à la qualité de la photo. Privilégiez les fonds blancs et évitez au maximum de superposer des images.

google-shopping-campaign-03

Le but principal de Google Shopping est d’aider les acheteurs à trouver facilement  les produits que vous proposez en ligne et dont ils ont besoin. Techniquement, Google Merchant Center permet de traiter vos flux et de fournir toutes les informations nécessaires à Adwords pour afficher dynamiquement les annonces Shopping. Cependant, la création d’un flux nécessite quelques connaissances techniques. Envisagez de passer par un professionnel si vous ne vous sentez pas prêt.

Quelques erreurs à éviter et astuces

En tant que vendeur, il y a quelques erreurs que vous ne devrez en aucun cas commettre, au risque de saborder votre affaire. Vous devez par exemple éviter de mettre en ligne trop de produits, sauf si vous êtes capable de tout gérer.

Je précise par ailleurs que la taille maximale du flux doit être inférieur à 500Mo. Si vous possédez plus de produits, il faudra le diviser.

Vous avez la possibilité de mettre en place une promotion sur un produit. Elle permet de vous démarquer de la concurrence quand les images sont relativement similaires.

google-shopping-campaign-08

Tous les produits ne sont pas autorisés sur Google Shopping. Vous ne pourrez pas vendre des services, des billets, abonnements, produits dangereux, produits périssables, biens dématérialisés, etc.

Les flux non dynamiques périment au bout de 30 jours sans mise à jour. Privilégiez donc un flux dynamique, généralement au format XML.

Si vous en avez la possibilité, permettez à vos visiteurs de visualiser vos produits en 360 degrés. Les retours sont plus importants qu’avec une image statique.

Valorisez les avis positifs des produits (plus d’info).

shopping

Matez en place la mise à jour automatique de vos produits via micro-données (plus d’info).

 

Le référencement en Pack : ces vendeurs de légumes
Erepday 2015 : la journée de l’e-réputation (Bilan)

One Comment on “Astuces pour campagnes Google Shopping”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *