Prestashop et Page blanche : la solution

Prestashop est un CMS qui est assez lourd. Il ne tournera pas sur un simple mutualisé. Les pages s’afficheront mais très lentement, même si le cache est activé et la compilation désactivée. Vous avez donc loué un serveur dédié. Fraichement déployé, vous installez Prestashop dessus mais voila, c’est le drame. L’administration et le front office ne s’affichent pas. A la place, il y a une page blanche sans erreurs, sans code source.

La raison est la suivante : Prestashop a besoin d’une quantité de mémoire plus importante que ce qu’un serveur dédié qui vient d’être mis en place n’affecte. Il faut pour cela augmenter la limite de mémoire dans votre php.ini.

Recherchez d’abord votre php.ini :

find / -name php.ini

 

Dans mon cas, la requête affiche :

/usr/local/lib64/php5/php.ini
/usr/local/lib64/php4/php.ini
/usr/local/lib64/php53/php.ini

 

Éditez le bon fichier (notre serveur tourne sur php5)

vi /usr/local/lib64/php5/php.ini

 

Modifier la propriété memory_limit à 128MB au lieu des 8MB de base puis redémarrez Apache :

/etc/init.d/apache restart

 

On peut en profiter pour désactiver les logs SQL qui prennent une place folle :

vi /etc/mysql/my.cnf

 

Commentez la propriété log-bin et redémarrez SQL :

/etc/init.d/mysql restart
Supprimer des onglets de l'admin de WordPress
Conditions sur url pour les langages de développement courants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *