Une fois l’optimisation de votre site internet effectuée, il y a de nombreuses options qui s’offrent à vous pour améliorer vos positions sur les expressions désirées. Chacune de ces options varient dans sa forme et dans la façon dont il faut les utiliser. Retour sur les différents supports disponibles pour le référencement naturel.

Un site bien positionné est basée sur la part de contenu et de liens. En mettant de côté les optimisations On-Site (effectuées sur le site lui même), la stratégie de création de liens peut se baser sur différents leviers : Maillage interne, Communiqués de presse, Commentaires de blogs, Signature de pétitions, Forums, Échange de liens, Linkbaiting et bien d’autres.

Les communiqués de Presse

booster référencement naturelUn communiqué de presse est un texte d’environ 300 mots et contenant 2 à 3 liens. Les critères qui concernent la création du communiqué varient en fonction du site sur lequel vous souhaitez les publier. En général, les points importants à prendre en compte sont la taille du texte, le nombre de lien, la taille du titre, la quantité de texte en gras, le nombre de catégories associées et le nombre de tags associés. Le contenu de votre communiqué de presse doit bien sûr être unique. Évitez les copiés collés repris d’autres sites car cela ne vous servira à rien. D’autant plus que le CP risque fort d’être tout bonnement refusé.

Il existe un nombre incalculable de sites de communiqués de presse dont voici une liste (classez par type). Tous les sites ne peuvent convenir et certains sont parfois à l’abandon et pas à jour. Nos critères de choix privilégiés sont l’ancienneté du nom de domaine, l’architecture du site, la qualité des CP (contenu unique), le PageRank de la page d’accueil, la présence de nofollow (ça peut arriver) et le nombre d’articles en attente une fois connecté à l’admin.

Les avantages des communiqués, si le site est bien choisi, sont les suivants : l’article est présent sur un site qui a du poids, les liens sont dans un texte qui leur correspond (plus de valeur qu’un lien un footer), il y a peu de liens externes sur la page du communiqué.

 

Les commentaires de blog

référencement naturel gratuitSi toutefois les blogs sont en relation avec le site que vous voulez travailler, ça peut aider. Attention toutefois car les blogs en dofollow avec du poids en tendance à être spammé. Les liens dans les commentaires (ou sur votre pseudo) ont un poids mais il n’est pas énorme. Pour peu que le blog possède les modules Comment Luv, Keyword Luv et Top commentator, votre lien sera dilué dans une masse d’autres articles de personnes qui auront eu la même idée que vous.

Le spam massif n’est pas la solution, il peut marcher un temps mais vous vous retrouverez vite déclassé (cf l’article sur Keeg d’un test de spam massif de lien en commentaire). Il faut donc le faire intelligemment. Comment ? La solution manuelle consiste à lire l’article et à proposer un commentaire de qualité et proposant un minimum de complément d’information. Les commentaires avec les « Merci super article. » ou « Bravo pour ce tuto. » qui seront probablement supprimés eux aussi.

Une autre solution semi-automatique est néanmoins possible. Que ce soit avec OSCAAR ou Scrapbox, un travail sera tout de même nécessaire en amont (on a rien sans rien). En un clic, votre commentaire seront postés dans une liste de blogs en dofflow préalablement établie avec vos ancres optimisées, vos url et vos contenus spinnés.

 

Signature de pétitions

Les pétitions sont vieilles de pas mal d’années maintenant. On peut même dire qu’elles ont pris leur retraite car la méthode est de moins en moins viable.Le principe est qu’il est possible de laisser un backlink lors de la signature d’une pétition. Celui-ci est validé dans la foulée. C’est plutôt top. Désormais le filon est surexploité. Elles sont spammées au possible. En général, elles tournent sous SPIP (un CMS archaïque). Il est donc possible d’en récupérer à l’aide d’un bon footprint pour scrapbox ou de xrumer. Cette solution est donc à oublier pour le moment.

 

Les échanges de liens

optimisation référencement naturelQue ça soit un échange de page d’accueil à page d’accueil, un échange triangulaire et un échange de page interne à page interne, les échanges de liens ont pour but de gagner des backlinks avec une ancre désirable sur une page cible. Idéalement, les sites doivent être du même secteur et le backlink pertinent avec la page dans laquelle il est contenu. C’est encore mieux si vous êtes l’un des seuls liens externes de la page en question.

Puisque c’est l’une des méthodes les plus vieilles du monde, les moteurs ont appris à en prendre de moins en moins compte. La méthode reste viable et fonctionnel mais les liens ont une faible valeur. Le sujet de négociation des échanges des liens tourne souvent autour du PageRank de la page (qui honnêtement ne veut plus rien dire de nos jours).

Automatic backlinks et Voltrank sont des exemples parmi d’autres qui propose des échanges de liens unidirectionnels. Vous avez un quota de points obtenu en apposant les liens d’autres sites sur votre site poubelle (c’est automatique). Ces points vous permettent par la suite de créer un certain nombre de backlink quotidien vers la page de votre choix et avec l’ancre de votre choix. La solution est pas mal et les positions s’en ressentent mais il faut avoir des sites avec pas mal de page indexées et ayant des visites à côté pour gagner des points.

 

Les forums

referencement naturel techniquesLes liens provenant des forums ont eux aussi une faible valeur. Le fait de fait 10 posts ou 400 posts ne changera pas grand chose. Les liens provenant d’une même source ont une valeur beaucoup moins grande que des liens provenant de sources différentes. Cependant, un lien est un lien. Comme on dit, il ne faut jamais mettre ses oeufs dans le même panier et le fait de varier le type de liens utilisés dans une stratégie de netlinking ne peut qu’être positif.

De bons forums comme Seosphere ou Webmaster Hub offre la possibilité de mettre jusqu’à 3 backlinks par signature. D’autres n’ont pas de limite (Forum e Commerce). Si l’on veut optimiser au mieux sa signature, plutôt que d’y insérer une suite de liens ressemblant plutôt à un nuage de liens, il est intéressant de rédiger un tout petit contenu autour de ces liens. Encore faut-il vos liens soit en dofollow et que les pages du forum soient indexables sinon effectivement, c’est inutile et vous vous êtes planté de forum.

Pour que le bénéfice soit maximal, les ancres de vos signatures doivent correspondre au contenu que le forum propose. Essayez de trouver des forums qui traitent du même secteur d’activité que le site à référencer. Idéalement, le forum doit être actif pour bénéficier de prime de fraîcheur, avec un bon PR, de nombreux membres et générant un trafic confortable. Vérifiez aussi la façon dont il est optimisé. A partir de là, la balle est dans votre camp.

 

Les soumissions dans les annuaires

C’est la méthode la plus commune pour travailler son positionnement. C’est le moyen le plus simple et le plus rapide pour gagner des liens. Bien que je préfère la façon semi-automatisée, la travail manuel est encore une fois gage de meilleur qualité.

Là encore, attention à vos inscriptions. Variez vos ancres et variez absolument vos contenus (spinning). C’est à double tranchant, si vous utilisez toujours la même description, soit les sites ne seront pas acceptés, soit ils seront acceptés mais la page de votre site entrera en contenu dupliqué avec toutes les autres soumissions.

Comme d’habitude, il faut s’assurer de la bonne qualité du forum. J’applique les mêmes techniques que pour les sites de communiqués de presse. J’aime aussi regarder le nombre de soumissions en attente de validation. Cela donne un indice sur la réactivité du webmaster et donc de votre probabilité d’être accepté dans l’annuaire. Pour vous aider dans la tâche, voici la liste des 30 meilleurs annuaires de ce début d’année.

 

Le Linkbaiting

Le linkbaiting est une technique visant à inciter le lecteur d’un site à créer un lien naturel depuis son propre site vers le votre. La technique repose avant tout sur la qualité du contenu que vous proposez à vos visiteurs. Le linking de vos articles dépendera de l’interêt que vous aurez suscité chez votre lecteur. En écrivant cet article, j’ai moi même fait du linkbaiting en faisant des liens vers différents sites intéressants.

Que la réaction du lecteur soit positive, négative ou qu’il nous site juste à titre d’exemple, cela n’a pas d’importance du moment qu’il créé un lien (ça en a peut-être plus pour votre image si il commence à vous descendre). C’est une technique qui peut être comparé à la pêche (le blogueur est le pêcheur et les lecteurs sont les poissons). Une forme un peu similaire d’appât peu être visible sur Twitter. Un tweet choquant ou effrayant suscitera votre interêt et un clic, c’est un moyen de convaincre.

C’est une technique au gout du jour. Elle est même mentionné sur le blog officiel de Google dans cette article : ‘Gardez donc à l’esprit, …, que les moteurs de recherche récompensent aujourd’hui le travail apporté au contenu qui attire des liens naturels.’

 

Les réseaux sociaux

Facebook et Twitter, pour ne citer que les principaux, représentent un levier dans votre référencement naturel. Bien que les liens soient en nofollow ou raccourcis, ils donnent tout de même des signaux positifs qui sont appréciés par les moteurs de recherches. Pour générer de la popularité pour votre site, il ne suffit cependant pas d’envoyer des signaux aux moteurs par l’intermédiaire des réseaux sociaux. Il existe plusieurs façons d’utiliser les réseaux sociaux, chacun y va de son imagination, mais les résultats sont là.

Lors de l’ouverture de Google+, des techniques ont vu le jour pour créer de faux plus de façon à tenter d’améliorer la notoriété des pages et de donner des signaux plus fort à Google. La technique a vite été décelé pour Google. N’oubliez toutefois pas de mettre en place les boutons de partage vers les plateformes sociales de votre choix sur les pages de votre site afin de permettre la propagation de l’information sur la toile.

 

Les digg Like

améliorer référencement naturelConcrètement, un digg like est un site internet qui permet à ses membres de voter pour des annonces ou des informations sous forme d’un lien vers une page de votre site web. Si un certain nombre de votes est atteint, le lien vers votre site est affiché en page d’accueil. Cela permet de gagner en trafic mais pas seulement. Les digg like sont bien référencé et la fréquence de crawl vous assure de gagner des liens rapidement.

Nous nous sommes encore une fois inspiré des américains sur ce coup. Ils ne sont connus que des férus (black hat ?) de l’internet francophone et sont donc peu exploité en comparaison des annuaires ou CP. Cependant, pour que votre article sorte du lot et incite le visiteur à cliquer sur votre lien ou a voter pour votre article, il faut se démarquer des autres et proposer un contenu suffisamment intéressant.

Soignez les titres des liens que vous postez sur les digg like. Par exemple, les visiteurs aiment les listes (« Les 10 meilleurs… », « Le top 50 des… »), ce qui est gratuit (« Ebook offert… », « Référencement gratuit… »), les résultats d’études (« 15% des clics… », « 30% des internautes… ») etc. De la même façon, le résumé doit être court et impactant.

 

Nous avons pu omettre certaines autres techniques beaucoup plus borderline. Sachez tout de même que si vous ne vous sentez pas à l’aise ou que c’est un point que vous estimez devoir travailler sur votre site, n’hésitez pas à nous contacter, nous proposons une prestation de référencement naturel personnalisée.

Pour toutes les optimisations dites On-Site, vous pouvez vous référer à l’article sur le Référencement Google qui présente toutes les optimisations possibles : premiers pas, choix des mots clés, optimisation des metas et du contenu, optimisation des images, vérification du temps de chargement de votre site, etc.