Bref, j’étais au salon e-Commerce 2014 à Paris

Aujourd’hui, les stratégies cross-canal des acteurs du retail sont déjà bien engagées. Les enseignes connaissent les bonnes pratiques et si leur directions sont convaincues, les projets sont déjà lancés. Evidemment, une disparité a longtemps persisté entre grands e-marchands, aptes à financer leur expansion, et les petits sites dont peu s’aventuraient hors des frontières françaises. Les défis sont nombreux et de natures très diverses. Les trois principaux freins que les e-commerçants relèvent sont juridiques, fiscaux, et logistiques. Mais ce ne sont pas les seuls. Comment constituer une offre qui plaira aux consommateurs locaux ? Comment aligner la stratégie marketing sur leurs codes et leurs comportements d’achat ? Bien souvent, les réponses changent d’un payas à l’autre.

ecommerce_paris_2014

Le salon e-Commerce de Paris était un bon moyen de trouver des réponses aux différentes problématiques citées ci-dessus mais également pour s’informer, de manière plus générale, sur son secteur.

Personnellement, je n’y suis allé que le premier jour. Le salon s’étalait sur 3 jours : du 23 au 25 Septembre. Avec plus de 30 000 visiteurs, plus de 500 exposants et près de 300 conférences, c’était l’événement à ne pas rater.

L’exemple du stand Prestashop ci-dessous, l’un des plus grands du salon. Ils ne font pas les choses à moitié !

prestashop-ecommerce

Le programme de la journée

J’avais bien rodé mon planning. J’ai enchaîné les conférences de 10h a 18h mais a tout d’abord commencée par un bon petit déjeuner pour être en forme la journée.

dejeuner-ecommerce

10h-10h45 : Les nouveautés Google Adwords 2014 et les dernières techniques d’optimisations pour booster son ROI, présenté par Ads’UP. C’était très intéressant. La société est jeune mais ils donnent l’impression de savoir ce qu’ils disent. De bonnes astuces pour Google Shopping et les Dynamic Search Ads. Les listes de diffusion de type “similar user” ont été abordées concernant le remarketing. Nous avons également vu la différence entre RLSA et RDSA et j’en passe.

10h45-11h30 : Comment intégrer efficacement les media sociaux dans sa stratégie e-commerce, présenté par l’agence Indigo.

11h30-12h15 : Les 10 bonnes pratiques de l’A/B testing et de la personnalisation, par Kameleoon. Notez que dans le cadre d’un site de vente en ligne, pour faire de l’A/B testing efficacement, il faut au moins générer 150 conversions et au moins 50 000 visites par mois. Ce n’est donc pas adapté aux très petits sites de TPE/PME.

PAUSE REPAS

14-15h30 : Masterclass Refonte de site e-commerce : attention danger, les pièges à éviter.

Pour information, les Masterclass sont la nouveautés 2014 du salon. Ce sont des formations pratiques en petits groupes sur des problématiques métier, sur inscription, organisées par Visiplus Academy qui accompagne des entreprises de toutes les tailles et tous secteurs d’activités dans la montée en compétences de leurs collaborateurs. 3 salles en parallèle sur des créneaux dédiés pendant les 3 jours du salon, et un programme de formation articulé autour de 17 thématiques.

Voici par exemple les thématiques qui ont été abordées le 23 Septembre :

masterclass-ecommerce

15h30-16h15 : Quelle stratégie pour votre SEO en 2015 par Search Foresight. Les gros points abordés ont été le Knowledge Vault (mise en avant encore plus poussée à venir), SSL/TLS (problématique actuelle), le linking, l’optimisation on-site pour limiter le pogo-sticking, optimisations des images, etc.

seo-2015-ecommerce

16h30-17h15 : Données et délivrabilité : anticiper et corriger, par NP6. Quelques bons conseils ont été donnés pour éviter de tomber en spam lors de vos emailings clients entre autre.

17h15-18h : Référencement naturel pour e-commerce : les astuces de l’agence Blog Ecommerce.

A partir de 18h : Remise des prix des E-Commerce Awards 2014

ecommerce-awards

Pour revivre les temps forts du salon, rendez-vous ici : https://www.youtube.com/user/ECommerceParis/videos

Conclusion

Il y a tellement de conférences intéressantes qu’il est pratiquement impossible d’aller au contact des entreprises présentes sur le salon si vous êtes seul. Mon conseil est d’y aller avec un collègue. Partagez-vous les conférences et prenez des notes à chaque fois. Quand l’un est en conférence ou en masterclass, l’autre pourra aller se promener entre les stands pour prospecter.

La qualité des conférences est très élevée. Certaines valent pratiquement une formation payante que l’on pourrait trouver dans d’autres organismes.

Merci aux organisateurs et rendez-vous l’année prochaine si je vous ai donné envie !

La rentrée des classes 2013 - 2014 avec Adwords
Retour d'i-Novia : Salon des Nouvelles Technologies & Entrepreneurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *