Thelia, solution e-commerce open-source made in France

Thelia commence à faire un peu de bruit. J’en entends de plus en plus parler. Je me suis donc naturellement intéressé à cette solution e-commerce open-source développée par une bande de frenchies survoltés.

thelia logo

Pour la petite histoire, c’est Yoan De Macedo et Cédric Sibaud, co-gérants d’Octolys qui sont à l’origine de Thelia. C’est un projet qui a débuté en Juillet 2005 et qui a été publié sous licence GPL libre dès Décembre 2006. Il y a eu beaucoup de changements depuis 2005, le dernier et le plus important actuellement dans l’histoire de Thelia étant le rapprochement entre Octolys (éditeur historique de Thelia) et OpenStudio. OpenStudio a racheté Octolys en septembre 2012, c’est donc OpenStudio le nouvel éditeur de Thelia. Aujourd’hui Thelia représente plus de 6000 boutiques e-commerces et est doté de plus de 250 plugins.

openstudio

OpenStudio est quant à elle une société de services en logiciels libres qui a été fondée en 2008 basée en Haute-Loire. Elle a racheté 2 autres sociétés dont Octolys et fait maintenant des millions de CA.

La volonté de se faire une place dans le secteur du CMS e-commerce face notamment à Prestashop et Magento en France est née face aux difficultés de personnaliser le design des boutiques et à la forte demande de création de boutiques en lignes.

 

Mes débuts avec Thelia

Je me suis donc comporté comme un utilisateur potentiel (qui ne lit pas le manuel :). J’ai donc téléchargé Thelia. Premier constant, l’archive est plutôt légère avec 5.7 Mo contre 15.5 Mo avec Prestashop et 26.7 Mo avec Magento. Cela peut s’expliquer par son jeune âge et peut être son manque de fonctionnalités. À suivre…

Une fois l’installation du CMS terminée, on se retrouve avec une boutique vide très simple. Le bloc des promotions, la réassurance du client avec les accroches “Paiement sécurisé”, “Commande détaillée” et “Paiement multi-plateformes”, les moyens de paiement et les différents transporteurs.

front office thelia

L’administration est également très légère. Le tout semble fluide et se charge rapidement. J’ai immédiatement le visuel sur les points les plus importants qu’un e-commerçant a besoin. Il y a d’une part la progression du chiffre d’affaire sur le mois courant, les statistiques de vente (CA, CA hors frais de port, CA du mois, Panier moyen). D’autre part, il y a des statistiques complètes sur le site : clients, produits, catégories, produits en ligne, produits hors ligne, commandes, commandes en instance, commandes en traitement, commandes annulées.

Cela doit se rapprocher des paniers en cours non finalisés avec Prestashop. Reste à savoir si un utilisateur qui fait une commande et qui quitte le site compte comme une commande en instance ou pas. Enfin, je peux voir la version en cours d’utilisation ainsi que la version la plus récente disponible.

admin thelia

A ce niveau-là, il manque peut-être un bloc avec le nombre de retour de commande en cours, traités, non traités. Je ne sais pas si c’est possible mais ça arrive pas mal dès que l’on atteint un certain volume de vente.

Par contre, il n’y a pas de liens “Mot de passe oublié” sur la page d’accueil de l’admin. Comment récupérer son mot de passe en cas d’oubli ? Le seul moyen actuel est de passer par la base de donnée et d’utiliser la fonction PASSWORD de MSQL. Il n’y a pas non plus de préfixe aux tables de la base. Si une faille devient public, il risque d’y avoir des piratages de site en masse.

 

Configuration

La seconde étape va être de configurer la boutique. On remarque rapidement que l’admin utilise beaucoup l’AJAX. Or lors de la modification des options de configuration du CMS, la page freeze lors de la requête (pour la gestion des pays par exemple). Ça manque un peu de fluidité. Voici les différentes options disponibles dans l’onglet Configuration :

config thelia

Il n’y a pas de message de validation lors de la mise à jour des options. Par contre, le CMS possède un HtmlPurifier paramétrable. C’est une fonctionnalité qui permet de supprimer tous les codes qui ne sont pas standards des éditeurs wysiwyg.

Ma boutique test est une boutique de yo-yo. Je vais donc créer 3 catégories de produits avec chacune un produit. C’est très intuitif et la création n’est pas problématique. Petite astuce : vous ne pouvez pas définir une image ou lier un document à votre produit tant que celui-ci n’est pas créé.

Il est également facile de placer un produit en avant sur l’accueil au niveau des nouveautés ou de l’afficher comme produit en promo en cochant une simple case :

config produits

 

L’affichage dans les catégories est correct mis à part un petit bug d’affichage dans le thème de base :

bug

 

L’ajout d’un document tel qu’une notice est affichée de cette façon :

gestion des documents

Pour améliorer votre panier moyen (cross selling), vous avez la possibilité d’ajouter des produits liés (accessoires, produits complémentaires).

 

Le système prévoit aussi de créer des déclinaisons de produits mais j’avoue ne pas avoir réussi à le faire. C’est au niveau de la fiche produit que cela se passe mais il n’y a ni bouton ni tooltip :

declinaisons

 

Un système de news est intégré de base :

news

 

Par contre, il n’y a pas de formulaire de contact ! Complètement fou pour un site e-commerce.

Au niveau du code, on se retrouve avec une sorte de smarty maison avec une pincée de Joomla et un peu de PHP :

<head>
#INCLURE "template/meta.html"
#INCLURE "template/tag_stats.html"
</head>
<body>
<div id="principale">
    <div id="interface">
        #INCLURE "template/entete.html"
        #INCLURE "template/menu.html"
        <div id="chemin" class="grid_12">
            <a href="#URLSOMMAIRE">::accueil::</a>
        </div>
        <div id="contenu" class="grid_12">
            <div id="nouveautes" class="grid_6">
                <THELIA_PROD type="PRODUIT" num="4"nouveaute="1" aleatoire="1">
                ...

 

Cela semple facile à éditer. On est pas empêtré dans des fichiers dans tous les sens comme avec Magento à première vue. Du coup au niveau des boutiques, on peut se lâcher assez facilement et produire des designs beaucoup plus alléchants que celui de base :

boutique1

boutique2

 

Vous avez également la possibilité d’ajouter divers modules (il y en a déjà pas mal) mais comme pour Prestashop (et pas comme WordPress), il n’y a pas de moteur de recherche de module intégré directement à Thelia. Vous devez donc le rechercher ici, puis l’uploader sur votre serveur et l’installer par l’admin.

Le processus d’achat est clair est relativement bien fait. Je n’ai juste pas trouvé comment modifier le prix de ma livraison. Ce n’est pas une option qui peut s’éditer dans le module Colissimo. Le moyen de paiement de base est le chèque. Il faudra installer des plugin pour bénéficier d’autres moyens comme le module de Paypal.

Le compte client est clair et succin. Pas de chichi, mais il est impossible de demander le retour d’un produit. La génération de la facture est relativement propre. Cependant, j’aurais bien ajouté quelques mentions à partir du back-office :

facture

 

Et le référencement dans tout ça ?

Au niveau de l’url rewriting, la fonctionnalité existe mais elle est très bien caché. Il faut aller dans Configuration >  Gestion des variables et mettre rewrite à 1. On peut par la suite définir l’url de chaque produit mais cela a généré des 404 sur toutes les pages du site sauf l’accueil. Je n’ai pas cherché plus loin mais dans un cas pareil, j’aurais du perdre un peu de temps à chercher d’où ça vient.

Le thème de base peut être amélioré au niveau du balisage mais sinon ça passe. Il y a un h1 par page, puis des h2 et h3. Rien d’alarmant.

 

Idées d’amélioration

Au cas ou Thelia me lit, voici quelques pistes d’améliorations :

  • Proposer un thème de base plus propre et fonctionnel pour des e-commerçants qui souhaitent lancer une activité rapidement sans entrer dans le code pour supprimer le bloc Facebook de Thelia ou créer une page de contact par exemple
  • Proposer une page de contact de base
  • Proposer les modules de paiement par CB et Paypal de base
  • Permettre de rechercher des modules par le back-office
  • Pouvoir faire des retours de produits
  • Pouvoir mettre en place un système de fidélité (un produit acheté = 10 points, 150 points = un produit)
  • Pouvoir modifier les meta description et title des produits et des pages internes
  • Pouvoir créer plus accès utilisateurs avec des niveaux d’administration différents
  • Pouvoir uploader un module par l’admin
  • Pouvoir ordonner les modules au sein du template en passant par l’admin (comme les ‘position’ et les ‘hook’ de Prestashop)

 

Il y a des points positifs aussi, rassurez-vous. Il y a eu du boulot derrière :) Il faut voir à l’utilisation en fait. Ça serait pas mal que quelqu’un nous fasse un retour sur son utilisation de tous les jours.

Top 10 des problèmes rencontrés avec Magento
Retour du WordCamp Paris 2015 : le rendez-vous autour de WordPress

6 Comments on “Thelia, solution e-commerce open-source made in France”

  1. Retours sur l’article :

    Bonjour,

    Merci pour votre article sur Thelia, auquel nous souhaitons apporter quelques compléments.

    Thelia se veut, comme vous l’indiquez clairement, souple et simple.
    Nous avons fait le choix dans Thelia d’alléger le noyau et de reporter de nombreuses fonctionnalités dans les plugins. Ainsi tout ce qui est formulaire de contact, e-mailing, solutions de paiement, fidélisation n’est pas intégré par défaut dans Thelia mais est téléchargeable dans l’espace de contribution.

    Ensuite, au sujet de la personnalisation du template, celui de Thelia n’intègre pas de php (ce qui en fait sa facilité de personnalisation), et n’a rien à voir avec Smarty ni Joomla, comme vous l’indiquez.
    Le template est full HTML / css et personnalisable grâce au langage de boucles.
    Ce template fournit par défaut ce veut plus comme un tutoriel . Un maximum de boucles Thelia sont intégrées, et permettent donc la personnalisation de sa boutique simplement. Thelia n’a pas vocation à être utilisée en tant que telle par les marchands, sans aucune personnalisation du template. Thelia s’adresse plus aux webdesigners et développeurs qui souhaitent créer des boutiques sans contraintes graphiques ni fonctionnelles.

    Concernant l’admin, Thelia ne dispose en effet actuellement pas de module de recherche intégré dans l’admin.
    En revanche, la prochaine version, 1.5.4, qui va sortir prochainement, proposera un “auto installer” de modules à l’install de Thelia.
    La recherche et l’installation de plugins via l’admin est prévue dans la V2 de Thelia, en cours de création : http://thelia.net/blog/article/thelia-2-ou-en-sommes-nous?archives=2013-01-31

    Et pour info, l’ajout des déclinaisons et des caractéristiques se fait dans l’admin dans : Configuration > Gestion des caractéristiques et Gestion des déclinaisons.

    Merci encore pour cet article et vos remarques, en espérant voir une prochaine boutique réalisée par LIJE Créative :)

    1. Merci beaucoup pour votre retour Stéphanie (Responsable Marketing d’OpenStudio). Nous ne manquerons pas de suivre l’évolution de Thelia au cours des temps à venir.
      J’avais effectivement vu passer un tweet disant que Thelia était principalement destiné aux webdesigners.

  2. Salut,

    J’en avais entendu parlé sur un forum où les utilisateurs louaient sa simplicité et sa légèreté, et je l’ai testé par curiosité. Adapter le template de la boutique pour qu’il colle à un site existant fut d’une rapidité déconcertante.
    Par contre, j’ai aussi rencontré quelques bugs mais j’avoue ne pas avoir trop insisté dessus.
    Mais je m’y remettrai vu que je pense conserver ce script pour finaliser un de mes projets.
    L’édition ajax de certains champs est un peu déroutante par contre et peut vite mener à des erreurs à mon avis.
    Mais il est clair que c’est un script prometteur.

  3. Bonjour,
    Un descriptif complet et très intéressant, surtout avec l’ajout des remarques de Stéphanie Pinet en commentaires. Je ne connaissais ce CMS que très peu, que de nom en fait, il apparait très intéressant surtout qu’il est en open source. Je me rappellerai de ce nom, Thelia, si je dois créer une nouvelle boutique dans les prochains mois.

  4. Hello,

    Sincèrement j’avais trouvé déjà à l’époque la solution Thelia très intéressante.

    A présent ce qui fait surtout la demande c’est le marché de l’e-commerce, bien souvent les clients demandent un Prestashop ou un Magento, mais j’ai jamais vu passer un Thelia (dans mon cas).

    Par contre, pour ceux qui désirent commercialiser une solution e-commerce auprès de clients n’ayant pas d’exigences précises… pourquoi pas pousser du côté de Thelia y’a certainement un potentiel marché.

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *