Arrêtez de tweeter vos articles de blog qu’une seule fois !

Republier le même contenu sur les réseaux sociaux peut s’avérer être un sujet assez controversé. Certaines personnes n’aiment pas ça du tout, alors que d’autres le recommandent fortement.

Voici quelques données intéressantes sur le fait de republier vos articles à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux. En regardant simplement les dernières statistiques sur les réseaux sociaux, il semblerait qu’il y en ait un certain nombre qui agissent ainsi. Certains l’appellent la technique d’utilisation des réseaux sociaux « Guy Kawasaki ». Si l’on en croit le nombre impressionnant de ses abonnés, ça a l’air de bien marcher !

gui-kawasaki

 

Pourquoi devriez-vous republier les mêmes articles ? 3 raisons principales

Tout d’abord, voyons quels sont les bénéfices que vous pouvez tirer à republier plusieurs fois vos articles.

 

Plus de trafic

La première, et peut-être aussi la plus évidente raison de partager vos articles plus d’une fois est d’occasionner plus de trafic que ne l’aurait fait un seul partage.

Tom Tunguz (un capital-risqueur) l’a expérimenté sur son blog pour démontrer comment le fait de reposter le même article a augmenté le trafic sur ledit blog.

Pour avoir une idée de combien de personnes ont pu voir et partager son post, Tom a regardé le nombre de ‘retweets’ obtenus en twittant un lien vers l’un de ses articles. Nous pouvons assumer à partir de cela que les visites de ses articles ont augmenté de même avec chaque ‘retweet’.

retweet

Avec chaque tweet ultérieur d’un article de blog existant, Tom a remarqué qu’il a obtenu environ 75% autant de ‘retweets’ que la fois précédente.

Ce qui était vraiment intéressant ici, c’est que quand bien même il a obtenu plus de ‘retweets’ à chaque fois, c’était toujours proportionnel au nombre obtenu à l’origine.

Ce graphique montre la moyenne du nombre de « retweets » que Tom a obtenu la première fois qu’il a tweeté, puis la deuxième.

75_retweet

Il a remarqué que les articles qui n’ont été retweeté que quelques fois en moyenne lorsqu’il les a partagés pour la première fois, n’ont obtenu, de même, que quelques ‘retweets’ la deuxième fois qu’il les a partagés.

Les articles qui ont à l’origine fait l’objet de nombreux ‘retweets’ ont, quant à eux, quand même obtenu plusieurs ‘Retweets’ lorsqu’il les a partagés à nouveau.

Nous avons également remarqué que Tweeter des articles à partir de notre blog plus d’une fois occasionnait plus de trafic et de manifestations (favoris, retweets).

 

Publier sur plusieurs fuseaux horaires

Guy Kawasaki est réputé pour publier les mêmes articles plusieurs fois. L’une des raisons pour lesquelles il recommande cette pratique est pour atteindre vos abonnés dans plusieurs fuseaux horaires. Il a remarqué que cela augmente le trafic sur son blog, en particulier en tweetant le même lien plusieurs fois : le but visé en répétant des tweets est de maximiser le trafic et, par conséquent, les ventes publicitaires. Il a remarqué que chaque tweet obtient approximativement le même nombre de clics. Pourquoi n’avoir que 600 vues de votre page alors que vous pouvez en avoir 2 400 ?

Guy répète généralement les tweets de ses articles sur son blog (avec des variations minimes) quatre fois pour chacun d’eux, afin de toucher à plusieurs fuseaux horaires : « nous fournissons du contenu à répétition parce que les gens vivent selon des fuseaux horaires différents et ont différentes habitudes en termes de réseaux sociaux« .

Même si vous tweetez le même article quelques fois, si vous dispersez vos tweets (ou publications sur Facebook, ou mises à jour sur d’autres réseaux sociaux), vous serez capable ainsi d’atteindre plus de gens qui auraient pu, autrement, ne pas voir votre article.

 

Atteignez vos nouveaux abonnés

Une chose que nous avons remarqué, est que beaucoup de nos articles sont toujours d’actualité des mois après leur publication. Une autre chose qui change après que l’on publie un article est la quantité de gens qui nous suivent sur les réseaux sociaux, donc si nous republions un article vieux de six mois, à partir de notre blog, beaucoup de nos abonnés ne le verront que pour la première fois et en tireront donc l’intérêt escompté, même s’il s’agit d’un ancien article.

Vous pouvez utiliser un outil tel que Twitter Counter pour voir la courbe de croissance de vos abonnés, afin de savoir quel est le bon moment pour republier certains de vos anciens articles.

twitter-counter

 

Essayez différents titres

Depuis que nous avons publié le même article sur Twitter à plusieurs reprises, nous profitons de cette opportunité pour évaluer quel titre à le plus de popularité pour cet article.

Voici comment nous conduisons ce type d’expérience :

  1. Trouvez deux titres pour un article que vous pensez percutants.
  2. Tweetez les deux titres à peu près au même moment, avec au moins 1 heure d’écart entre chaque tweet. J’ai remarqué ici qu’envoyer les deux tweets le matin, ou les deux l’après-midi, marchait le mieux – 9h du matin est plus proche de 10 heure du matin, que midi ne l’est par rapport à 1 heure de l’après-midi. Donc procéder avec un horaire ‘matinal’ ou ‘d’après-midi’ bien démarqué est crucial.
  3. Comparez les données pour chaque titre pour faire votre choix.

Lorsque nous remarquons une grande différence de manifestations pour un titre différent comme cela, nous retournons généralement à l’article original et changeons son titre lui-même (l’URL ne change jamais, juste le titre de l’article de blog) ; cela peut donc représenter une expérience vraiment utile pour nous en termes d’apprentissage, et nous aide également à partager nos articles à plus de monde.

Source

Le risque des réseaux sociaux
Facebook domine le partage social, Pinterest est le roi du e-commerce et Google+ ne décolle pas

2 Comments on “Arrêtez de tweeter vos articles de blog qu’une seule fois !”

  1. Hello Jérôme,

    je pensais que ce genre d’artifice n’avait aucun impact, il faut croire que je me suis bien trompé.

    Mais comme j’aime effectuer ma propre expérience avant de tirer des plans sur la comète, je vais donc essayer cette manip. ;-)

    Sinon, je pense qu’il y a une coquille dans le 2ème paragraphe : « Si l’on en croit le nombre impressionnant de ses abonnements ». Tu veux bien sûr dire « abonnés » au lieu d’abonnements ? ^^a

    Bref, je termine en te remerciant d’avoir partagé ton expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *