Mieux comprendre le concept de ‘Big Data’

Depuis peu, un nouveau concept agite fougueusement la toile et suscite l’attention des divers acteurs, allant des politiques aux grandes firmes industrielles, y compris bien entendu les agences de publicité : il s’agit des Big Data. C’est un concept encore en pleine exploration, et dont les applications semblent présager d’excellentes perspectives économiques.

C’est quoi les Big Data ?

Des données, encore plus de données et toujours plus de données… Internet et les moyens modernes de télécommunication (PC, Smartphones, tablettes et autres) sont ancrés dans la vie quotidienne de millions de personnes à travers le monde qui produisent des tonnes et des tonnes de données numériques différentes chaque jour. Aussi bien les particuliers, les entreprises, les États et d’autres organismes font partie de cette incroyable machine qui génère plusieurs milliards de milliards de données éparses, qui du coup ne peuvent plus être stockées et être traitées avec les moyens classiques.

initiatives-big-data

Ces données massives se composent d’emails, de textes, de photos, de vidéos, de contenus publiés sur les réseaux sociaux et autres. Si les Big Data semblent monopoliser autant l’attention, c’est parce que leur utilisation s’avère à la fois efficace et productive. Il faut dire qu’une meilleure analyse des flux gigantesques d’informations revêt un intérêt économique majeur, sans compter de nombreuses autres applications commerciales et marketing.

Du concept à la modélisation statistique pour la prédiction

Pour exploiter efficacement les Big Data et en faire des ressources de qualité, les ingénieurs se basent sur des algorithmes qui intègrent des formules mathématiques complexes afin d’extraire la donnée susceptible d’intéresser une entreprise ou un organisme spécifique. Toutefois, cette prouesse qui n’est encore qu’à ses débuts soulève des défis technologiques, économiques et juridiques importants.

L’analyse de ces données prend en compte trois dimensions essentielles à savoir le volume ou la quantité de données, la vitesse à laquelle elles sont générées et traitées, et enfin la variété desdites données puisqu’elles proviennent de sources diverses. C’est la règle des 3V.

Au plan marketing, elles permettent de mieux appréhender le comportement des consommateurs et à terme de l’anticiper. Elles constituent d’ailleurs un outil efficace pour la publicité ciblée, aujourd’hui très développée et pratiquée par la plupart des entreprises du e-commerce. Leur fonctionnement est plutôt simple. Le modèle de prédiction prend en compte des caractéristiques propres à l’internaute (sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, articles consultés et autres) pour lui proposer des offres ciblées.

big-data-france

Cependant, les Big Data n’intéressent pas que les commerciaux et les publicitaires du web. Les entreprises de l’industrie lourde s’en sont également emparées pour développer des modèles de construction de pièces de voitures, d’avions, de trains et autres. Bien sûr, l’exploitation de données de cette envergure a un certain coût, mais elle offre également de nombreuses perspectives notamment dans la création d’emplois. À cet effet, certains pays comme les États-Unis ont déjà investi plusieurs milliards de dollars pour développer le secteur et créer des emplois.

Pour aller plus loin, écoutez la vidéo jusqu’à la fin, vous allez avoir des surprises :

Prestation SEO : comment se démarquer de la concurrence
8 astuces pour que vos petits sites web fassent de l’ombre aux plus grands

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *